14 oct. 2018

Le programme des 13èmes RNTA est arrivé

Le Centre Culturel André Malraux à Rouen accueille ses


13ème Rencontres Normandes de Théâtre Amateur (R.N.T.A.)
Du jeudi 15 au dimanche 18 novembre 2018

Pour les 10 ans du Théâtre d'En Haut, les organisateurs ont concocté un programme de 15 pièces, 2 concerts et de la danse pour vous faire découvrir l’immense richesse du théâtre amateur et du spectacle vivant : Critique sociétale, comédies, drames, théâtre contemporain, satire, drame historique, créations, musique ... les spectacles proposés vous promettent des sensations riches et intenses !

Des compagnies Normandes, des Hauts de France, de Bourgogne Franche Comté et de la Région Parisienne viennent vous rencontrer, dans la convivialité du théâtre amateur. Un espace d’échange au Centre Culturel avec restauration est installé à cet effet. Vous pourrez y parler avec les acteurs/actrices, les metteurs/metteuses en scène et donner votre ressenti sur les représentations.

Les représentations ont lieu au Centre  André Malraux à quelques minutes du centre ville (ligne de bus TEOR 2 arrêt Couperin).

Programme complet :

Jeudi 15 novembre 2018

·      19h30 Inauguration des 13èmes RNTA par le Théâtre d’En Haut et quelques surprises d'ouverture Gratuit

·        20h30 J'avais un pays autrefois d'après des Ecrits de guerre d'Alain par La Divine comédie (Rouen, 76), mise en scène de Jean-Christophe Blondel. Projet monté dans le cadre d'un atelier éphémère en partenariat avec le Théâtre d'En Haut, le Centre André Malraux et la Divine Comédie. 30 minutes. Salle 2. Gratuit
    
    Le projet est né dans un double contexte de commémoration, les 150 ans d’Alain et le centenaire de 1918. Quand le conflit de 1914 éclate, Alain a 46 ans. Ses élèves sont mobilisés, il ne peut "en conscience" rester à l'arrière et s'engage dans la guerre. Son propos du 3 août 1914 annonce que "l'on signera une paix honorable mais que les plus honorables seront morts !" L'écriture se nourrira de cette expérience. Vingt-et-une scènes de comédie, écrit en 1916, montre avec force et originalité les raisons et les mécanismes qui conduisent un peuple à vouloir, faire, ou accepter la guerre. Jea-Christophe Blondel y a puisé la matière de sa pièce.




       21h30 La grande émission de Christelle Fruch par le Théâtre dans Haut (Rouen, 76), mise en scène de Christelle Fruch. Critique sociétale comique. 1heure. Salle 1. 

«Mon cher public, je ne suis que l’annonciateur des délices sucrés et enchantés que nous allons vous servir ! Ce soir, de la Grande Emission, vraiment de la Grande Emission !»




Vendredi 16 novembre 2018

·     19h Concert de Monsieur Teuf, artiste autodidacte. Interprète des reprises à sa façon et des compositions à l'occasion avec énergie et simplicité gratuit



      20h Gotcha de Barrie Keefee, par la compagnie Il Teatro (Bois Gillaume 76). Mise en scène de Brigitte Godard.Drame. 1 heure 15. (Salle 1)

     Une soirée plus que  tendue, explosive même.  Un jeune en échec qui va souffler le chaud et le froid et des adultes tyrannisés par les changements d’humeur du garçon dont personne ne connait le nom sauf lui-même.  


        21h45 Nathalie Ribout de Philippe Blasband par Continents Comédiens (Saint Léger du Bourg Denis, 76). Mise en scène de Patrick Luciani. Comédie Dramatique osée1h15. Salle 1. Déconseillé aux moins de 16 ans.

       Une cantatrice décide de se venger de son ex-mari qu’elle accuse de l’avoir détruite. Pour ce faire, elle engage une prostituée qui aura pour mission de le séduire et de s’en faire aimer.




       21h45 Gramercy Park Hôtel de Laurent Gaudet par le Théâtre d'En Haut (Rouen, 76). Création d'Yves Catho et de Jean Thiberville. Regard extérieur Sylvie Haggaï. Drame. 1h15. Salle 2.

Dans les rues de New York, MO, poète insomniaque et amoureux de sa ville, se souvient d’une nuit au Gramercy Park Hotel …




        
     Samedi 17 novembre 2018

·     11h L'hôtel du temps perdu, direction vocale et scenario de Fred Zagato par la Choral'Canaille du Théâtre de la Canaille (Rouen, 76). Mise en scène de Fred Zagato avec la complicité de Dominique Bonafini et Fred Lachaise. Cabaret chorale. 50 minutes. Salle 2.
   
      A l'hôtel du temps perdu, le petit personnel s'affaire comme tous les soirs et comme tous les soirs, un visiteur inopportun s'incruste abusivement...   



     13h Grateful, de l'anglais qui signifie "reconnaissant" est un groupe de danse de K-pop (pop coréenne) sur VOST (devant le centre André Malraux). Présentation des danses des célèbres groupes coréens comme BTS, Blackpink, Red Velvet, 4Minute.... Durée du spectacle : 30 minutes. gratuit


·  14h Scènes de Couple de Georges Courteline par le Théâtre d'En Haut (Rouen, 76), mise en scène deFrédéric Pottier. Comédie. 45 minutes. Salle 2. 

    Georges Courteline observe avec humour et noirceur la vie de couple qui s'essouffle dans 3 courtes pièces, mais toujours avec ces personnages si vrais et si humains pour lesquels on ne peut manquer d'avoir de la sympathie et de l'indulgence.
            
      

     14h Toi ? Moi ? Ou personne ? par la Compagnie des Cat's Men de l'ETP de Saint James (50), mise en scène de Roland Chaduc. Drame historique. 40 minutes. Salle 1

L’Etablissement de Travail Protégé (ETP) de Saint James est un établissement public, relevant des statuts de la fonction publique hospitalière, dont la vocation est de soutenir l’insertion des personnes en situation de handicap par l’intermédiaire du support travail.
Ce spectacle abordera un thème important de l’année 2018 : la fin de la 1ère Guerre Mondiale. A leur manière les CAT’S MEN évoqueront cet instant majeur de l’histoire de France ; cet instant où la guerre se termine.

Repoussant toujours un peu plus loin les limites du handicap, les CAT’S MEN, ainsi que l’ensemble des professionnels de l’établissement, ont participé à la création de ce spectacle théâtral en assurant la réalisation des décors, des costumes ou bien encore en assurant l’écriture, la mise en scène et la réalisation du spectacle.



15h30 Méchant(e)(s) de Nathalie Capelle et Claire Acsolt par la Compagnie Simone 9 Bis (Saint Aubin Les Elbeuf 76). Mise en scène de Nathalie Capelle et Claire Acsolt. Philosophico-comique. 45 minutes. Salle 2

Méchant(e)(s), c'est toi, moi, lui, et bien d'autres encore...
Nathalie est méchante. Ce n'est pas de sa faute, c'est génétique.
Claire croit en la Beauté, et compte bien apporter sa contribution à celle du monde. Le spectateur, lui, aussi frustré soit-il, attend gentiment...
Tour à tour chercheuse, journaliste, militante en tous genres ou malade en quête de soins, Claire et Nathalie côtoient les dernières thérapies venues des quatre coins du globe... Mais leur projet est-il utopique? Peut-on réellement vivre avec l'autre aujourd'hui?
Le spectateur obtiendra-t-il ce qu'il est venu chercher ou mé-choira-t-il malgré lui?


15h30 Monsieur Agop de Jean Charles Raymond par Z'Art Bee Compagnie (Laon 02). Mise en scène de Dimitri Roger. Comédie satirique. 55 minutes. Salle 1

Azad débarque à Marseille à la recherche de Monsieur Agop. Une sorte de raod movie frénétique et drôlissime.
Pourtant Azad confie au public son histoire. Sauvé, encore enfant, par un turc sur le champ de bataille en Arménie, il est en quête de ce Monsieur Agop pour un dernier secret. Chacun jouera chaque étape de l'histoire, personnages incarnant d'autres personnages. 
Cette pièce sur les conflits s'adresse aussi à un jeune public et par le rire nous parle d'humanité, de tolérance.



17h45 Une fleur sur les ruines d'Olivier Jolliver par Les Baladins de Marly (Marly Le Roy 78). Mise en scène de Clara Bieri. Comédie. 1h15. Salle 1

Pendant la seconde guerre mondiale, l’ambiance n’est pas idyllique entre les habitants de cet immeuble d’Angers. On s’épie, on se jalouse, on s’insulte, et les rumeurs vont bon train sur les activités de chacun. Pourtant, suite à un bombardement, ils vont devoir apprendre à vivre ensemble. Entre rationnements et tentatives d’appels aux secours, la survie s’organise. Mais le danger ne vient pas toujours de là où on l’attend. Connaissons-nous vraiment nos voisins ? Une comédie qui démontrera que l’habit ne fait pas le moine. Selon l’auteur lui-même « il s’agit d’une aventure cocasse, durant laquelle chacun apprendra à regarder l’autre, au-delà des apparences ».



18h30 Le défunt de René De Obaldia par Les Jeux Dits de le Bruyère (Poissy 78). Mise en scène de Daniel Raguin. Comédie. 25 minutes. Salle 2.

Deux femmes, Julie et Madame de Crampon se retrouvent comme chaque jour, par hasard, pour évoquer le souvenir d'un mort, Victor, défunt mari de la première. 
Un texte où l'univers de l'humour noir, donne à voir, derrière une apparente banalité, les ombres étranges du monstrueux et de la folie. A moins que ce ne soit qu'un jeu ?



19h30 Aswi Ghetit en concert  gratuit
Groupe de Rouen (76) Genre : électro trad
La musique turque est à l'honneur !

21h Made In China de Thierry Debroux par Le Théâtre d'En Haut (Rouen 76). Mise en scène de Frédric Pottier. Comédie grinçante. 1h15. Salle 1.


Suite au rachat de leur entreprise par un groupe chinois, trois cadres français sont coachés durant une semaine par une jeune « manager » chargée d’évaluer leurs capacités d’adaptation à un environnement nouveau. L’un des trois sera choisi afin d’aller former des cadres chinois pour la filiale de Shanghai.

Les exercices proposés par la jeune femme les déstabilisent complètement et entraînent des situations tragi-comiques. Rivalités, jalousies, paranoïa se développent.

Les dérivent du « coaching », les relations perverses de pouvoir et de désir au sein de l’entreprise, la confrontation  entre la Chine et l’Occident, l’arrogance du néo-capitalisme triomphant, la pollution… autant de thèmes abordés dans ce texte en tentant d’éviter les clichés, les raccourcis et autres manichéismes. 


--Dimanche 18 novembre 2018
  
   14h Des choses qui arrivent d'Alexandre Le Nours par la compagnie Les p'tites pièces (Paris, 75), mise en scène d'Alexandre Le Nours. Comédie. 1h30. Salle 2. 

    Dix amis dans un appartement, il faut que tout le monde arrive avant Karl, c'est son anniversaire-surprise. Tout est prêt : le saladier de punch, les verres, la musique forte.Et il y a cette guirlande imposante, au-dessus de leurs têtes, dont personne ne sait quoi penser.
Dix amis, dix personnages tous aux prises avec leurs existences intranquilles, avec leurs contradictions banales et étonnantes, avec leur envie de faire la fête.
À mesure que la Nuit avance et dilate le temps, alors que les relations se font et se défont, que les heurts succèdent aux étreintes, se dessine un portrait des affects qui agitent nos vies (la rencontre, l'amour, le non-dit, l'imprévu, le fantasme).
S'inscrivant dans la comédie contemporaine, le spectacle tente de fixer un vertige : celui de naviguer dans l'océan du temps, entre passé et futur, et même pourquoi pas après la Mort, preuve que nous avons bien existé.


    16h Le mariage forcé de Molière par la compagnie 800 litres de paille (Nolay,  21), mise en scène de Lucas Rogler. Comédie. 50 minutes. Salle 1. 

Le Mariage Forcé est une pièce de Molière écrite en 1664 à la demande de Louis XIV, puis réécrite en 1668. A l'origine comédie-ballet, elle est, à partir de 1668, une comédie-mascarade.
Sganarelle, proche de la cinquantaine, désire épouser la jeune et fougueuse Dorimène, dans le but de la posséder et d’avoir une progéniture. Cependant, il désenchante au moment où il s’aperçoit que sa dulcinée est assoiffée de liberté et de vanité.
Fidèles à la langue de Molière, les comédiens explorent et s'amusent des situations absurdes, des personnages clownesques et du burlesque de la pièce.
Ajoutez à cela une scénographie extrêmement minimaliste et modulable, et vous obtiendrez un spectacle haut en couleur qui ne s'appuie que sur la fougue et l'énergie des comédiens !


Info pratiques :

Tarifs : 7 euros (plein tarif) ou 5 euros (tarif réduit) par spectacle
Pass festival ouvrant droit à l'ensemble des spectacles : 35 € (plein tarif) et 25 € (tarif réduit)

Informations : 02.35.08.88.99 ou par mail : theatredenhautrouen@gmail.com 

Restauration possible avec Magamelle est vide.
Enregistrer un commentaire